Mes dernières chroniques :

mercredi 9 novembre 2016

Monkey business trio, tome 1 : Playing dirty de C.L. Parker


Résumé :
Shaw Matthews joue pour gagner. D’ailleurs, il entend bien décrocher un partenariat juteux avec la première agence de sports de San Diego en signant le meilleur athlète américain, et rien ne pourra faire obstacle à son projet. Rien, sauf une femme : Cassidy Whalen, un agent rival.
Shaw imagine alors un plan machiavélique pour la séduire et lui prouver qu’il est le meilleur pour gagner la compétition. Mais quand il rencontre Cassidy, rien ne se déroule comme prévu. La jeune femme a dû batailler pour tracer son chemin dans ce monde d'hommes, et elle ne capitulera pas sans se battre, pas même face à ce playboy insolent et sexy qui éveille en elle une faim qu’elle n'avait jamais connue auparavant. Alors qu'elle passe des nuits enfiévrées avec Shaw, les règles du jeu commencent à changer... et Cassidy pourrait perdre bien plus que son travail.

Mon avis :
J'étais bien tentée de lire une romance et quand j'ai vu ce livre, il m'a fait de l'oeil alors je me suis lancée dans une lecture légère.

Shaw et Cassidy sont tous les deux des agents de stars. Tous les deux ont une réputation très élevé et vise la place d'associé de l'agence qui s'est libéré. Évidemment, cette place doit se mériter et l'associé qui est a toujours ce poste, les mets en compétition pour avoir le meilleur athlète américain. Mais voilà, la rivalité est dure et ils n'hésitent pas à faire des coups bas...

Ça ne fait pas longtemps que j'ai lu une romance mais une romance érotique si. Et l'auteure ne tarde pas du tout à nous faire découvrir les scènes érotiques. D'ailleurs, je trouve qu'il y en a trop...
Sinon, à part ce détail, j'ai bien aimé l'histoire. Deux rivaux qui vont en fait, se rapprocher pour voir qu'ils ont des points communs ou pas...

Shaw a un passé qu'il cache. Tout le monde parle de lui mais en fait, personne ne connaît vraiment ce qu'il cache et surtout son enfance. Comme quoi, il faut se méfier des apparences.
Cassidy a grandit dans un petit village où tout le monde se connait, d'ailleurs, c'est la où vie son premier amour. Elle a grimpé les échelons petit à petit et elle a travaillé dur pour en arriver là où elle en est.

Malgré l'alternance des points de vue des personnages, je ne peux pas dire que je me suis attachée aux personnages, il faut dire qu'eux même, ils ne sont pas attachés l'un à l'autre.

En conclusion, un premier tome sympathique. Je trouve qu'il y a un peu trop de scènes érotiques et pas assez de scènes où ils apprennent à se connaître pour créer des sentiments. Mais sinon, j'ai bien aimé et après la fin de ce tome, je me languis de découvrir la suite avec impatience.

Je tiens à remercier les éditions Le livre de poche pour cette découverte.

Bilan '54 Octobre 2016


Salut,
C'est l'heure du bilan ! Finalement, octobre n'est pas si mal que ça... ça fait un long moment que je n'ai pas atteint les sept romans dans le mois, je suis assez contente au final. 

7 romans : 

Red rising, tome 1 de Pierce Brown (192 pages)

L'art et la manière de Danielle Guisiano (287 pages)

Le regard des princes à minuit d'Erik L'Homme (139 pages)

Le musée des monstres, tome 1 : La tête réduite de Lauren Oliver & H.C Chester (350 pages)


Cinquante nuances de Grey, tome 4 : Grey d'E. L. James (260 pages)

King's game, tome 4 : Apocalypse de Nobuaki Kanazawa (413 pages)


Sous-total : 2 085 pages ! Youpi, j'ai dépassé les 2 000 pages ! Ça fait un très long que ça ne met pas arrivé...


1 illustration / 11 comics : 

Renards, charmes et sortilèges de Maryline Weyl (93 pages)

Superman/Wonder Woman, tome 2 : Très chère vengeance de Peter J. Tomasi, Doug Mahnke & Ed Benes (144 pages)

Justice League, tome 9 : La guerre de Darkseid, partie 1 de Geoff Johns, Jason Fabok & Jim Lee (160 pages)

Flash, tome 1 : De l'avant de Brian Buccellato & Francis Manapul (192 pages)

Justice League, tome 10 : La guerre de Darkseid, partie 2 de Geoff Johns & Collectif (200 pages)

All-new Hawkeye, tome 1 : Wunderkammer de Jeff Lemire et Ramón Pérez (112 pages)

All-new Hawkeye, tome 2 : Les Hawkeye de Jeff Lemire et Ramón Pérez (136 pages)

Justice League univers Hors-série 2 de Collectif (144 pages)

Hawkeye vs Deadpool : Balles masquées de Gerry Duggan, Matteo Lolli & Jacopo Camagni (112 pages)

Batman univers Hors-série 3 de Collectif (152 pages)

Batman : Le chevalier noir, tome 3 : Folie furieuse de Gregg Hurwitz, Ethan Van Sciver & Szymon Kudranski (184 pages)

Batman : Le chevalier noir, tome 4 : De l'argile de Gregg Hurwitz & Collectif (184 pages)

Sous-total : 1 813 pages ! Un petit peu des bubulles pour le mois d'Octobre =) 

Lectures en cours : 
Les épées de glace, intégrale d'Olivier Gay (120 pages)

Alice Royale, tome 2 : Le chat du Cheshire de Céline Mancellon (23 pages)


Total : 4 041 pages ! Romans + comics = j'ai dépassé les 4 000 pages ! Génial ! Je suis assez contente de ce mois d'Octobre, ça fait un petit moment que ça ne m'est pas arrivée de lire autant. 

mardi 8 novembre 2016

Red rising, tome 1 de Pierce Brown


Résumé :
« J’aurais pu vivre en paix. Mes ennemis m’ont jeté dans la guerre. »

Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement. Ils lui ont tout enlevé : sa raison de vivre, ses certitudes, jusqu’à son reflet dans le miroir.
Darrow n’a plus d’autre choix que de devenir comme ceux qui l’écrasent. Pour mieux les détruire. Il va être accepté au légendaire Institut, y être formé avec l’élite des Ors, dans un terrain d’entraînement grandeur nature.
Sauf que même ce paradis est un champ de bataille. Un champ de bataille où règnent deux règles : tuer ou être tué, dominer ou être dominé.

Mon avis :
Beaucoup de monde ont parlé de ce roman, et du coup, j'étais bien tentée de découvrir cet univers qui a plu à pas mal de monde.

Le système solaire a été colonisé par l'humanité, Darrow est sur Mars depuis son enfance et c'est un Rouge. Les Rouges doivent creuser pour pouvoir accueillir les autres Couleurs mais sur les Ors. Les humains sont classés par couleurs, l'Or étant la couleur la plus haute dans la hiérarchie et le Rouge la plus basse... Darrow fait ce qu'on lui demande depuis son enfance mais un sacrifice va remettre tout son univers en question et surtout, il va devenir un Or pour pouvoir se venger.

On m'avait qu'il y avait des longueurs dans ce roman notamment, dans la première partie et que la seconde partie était mieux, mais personnellement, ce fût le contraire, j'ai préféré la première partie, j'ai trouvé la seconde longue...
Pierce Brown a créé un univers très intéressant. La première partie on fait la découverte de l'univers petit à petit et surtout on apprend à découvrir Darrow, j'ai bien aimé ce passage qui se situe au coeur de Mars. Dans la seconde partie, on en a apprend énormément, on a beaucoup de révélations sur les Ors, je ne m'attendais pas à ça. J'ai été surprise pour la tournure des événements.

Par contre, j'ai trouvé long certains passages, après, c'est ce qui rend l'histoire encore plus réelle du coup, car les personnages n'ont pas de facilités bien au contraire.
Beaucoup de nouveaux personnages arrivent dans cette seconde partie, notamment Mustang qui m'a de suite intriguée, elle nous cache encore beaucoup de choses, j'en suis sûre. Il y a Sevro qui m'a plu, il est très étrange mais il est loyal.

En conclusion, un premier tome fort sympathique. J'ai trouvé quelques longueurs dans certains passages mais je continuerais cette saga avec grand plaisir ! L'intrigue est prenante, je veux savoir ce qu'il va advenir des personnages.

Je tiens à remercier les éditions pour cette découverte !

lundi 7 novembre 2016

Book Haul '59 Octobre 2016


Bonjour tout le monde,
Voici mon book haul d'Octobre =) Donc voici les six romans et les huit comics ainsi que le cadeau de mon anniversaire de Lydie (reçu très tard lol mais très beau) !

6 romans : 



8 comics / 1 illustration : 



Et vous, qu'avez-vous reçu ou acheté ?

Need de Joelle Charbonneau


Résumé :
Les adolescents du lycée de Nottawa se réunissent tous sur NEED, un nouveau réseau social qui leur promet de répondre à leurs besoins sous couvert d’un total anonymat, quels que soient ces besoins… et quelles qu’en soient les conséquences. Car, c’est bien connu, on n’a rien sans rien. Et si au départ la contrepartie semble dérisoire, il y a bientôt des morts dans la petite communauté…

Mon avis :
Je n'ai pas lu la trilogie L'élite de cette auteure, du coup, quand j'ai vu ce one-shot qui sortait, je n'ai hésité à découvrir la plume de l'auteure avec ce roman.

On a le point de vue de plusieurs personnages dans ce roman, mais le personnage principal reste quand même Kaylee. Tout commencer par le fait que le frère de Nate a reçu un nouveau portable grâce à un réseau social : NEED. Nate et Kaylee vont faire sur le site et voient que c'est très simple pour s'inscrire et surtout, ils peuvent demander une envie ou un besoin en contre-partie, il suffit d'inviter six amis sur le réseau social. Évidemment, une fois que tous les élèves sont sur le réseau social, que va bien pouvoir demander NEED comme contre-partie ? A découvrir !!

On a un bon rythme de lecture grâce aux changements de points de vues des personnages. Certes, au début, on ne connaît pas tous les personnages, mais petit à petit on comprend qui est qui. Le style de l'auteure est fluide, c'est un livre qui se lit rapidement et surtout, on veut découvrir la provenance de ce nouveau réseau social.

Que les lycéens de Nottawa sont concernés, donc évidemment, on se pose rapidement des questions. De plus, on voit avec quelle facilitée les jeunes adolescents d'aujourd'hui sont attirés par tous les réseaux sociaux...
Kaylee est un personnage qui m'a touchée, elle essaye de tout faire pour son frère qui est malade, même si parfois elle ne réfléchit pas aux conséquences de ses actes, elle est prête à tout.

En conclusion, un livre intéressant ! L'intrigue est prenante, on se pose pas mal de questions tout au long du roman, les rebondissements sont présents et le dénouement arrivent très vite ! Un lecture rapide que je conseille.

Je tiens à remercier les éditions Milan pour cette découverte !

vendredi 4 novembre 2016

King's game, tome 4 : Apocalypse de Nobuaki Kanazawa


Résumé :
La fin du King’s Game approche ! Cette fois, le défi diabolique lancé tous les soirs à minuit n’est plus seulement réservé à une poignée de malheureux, mais s’adresse aux lycéens du pays tout entier… Le reste de la nation suit les événements à la télévision, où défilent les messages abjects du roi.

Lorsque le premier ordre tombe – tous les lycéens de la préfecture de Hiroshima sont sommés sous peine de mort de rejoindre en moins de 24 heures la région voisine d’Okayama –, trois amis décident de s’y plier. Mais pour Tomohisa, Shûichi et Yuka, qui croient à une simple plaisanterie, c’est surtout l’occasion de sécher les cours. Jusqu’à ce que la terrible sanction s’abatte sur les réfractaires…

La menace est claire : des dizaines de milliers d’adolescents sont bel et bien en danger de mort ! Nos jeunes héros sauront-ils résoudre l’énigme du jeu du roi afin de parvenir à survivre et à empêcher les massacres ? Dans ce nouvel opus de King’s Game, l’enjeu monte encore d’un cran. Cette fois, c’est une véritable apocalypse qui s’annonce !

Mon avis :
Au début, cette saga je l'adorais. Les trois premiers tomes sont très bien mais depuis Spiral, je n'adhère plus autant qu'avant. Il faut dire que c'est assez répétitif, heureusement qu'il y a un peu de nouveautés dans ce tome.

King's game où plutôt le jeu du roi. Dans ce tome, ce ne sont pas les lycéens d'une classe mais tous les lycéens du Japon qui participe au jeu du roi. On suit trois lycéens : Tomohisa, Shûichi et Yuka. Tous les trois sont amis et même si au début, ils croient que c'est une blague, ils exécutent tous les trois le premier ordre. Après, cette journée, ils vont vite se rendre compte que ce jeu n'est pas un canular...

Ce tome porte bien son nom car dans tout le Japon il y a énormément des lycéens, le premier ordre concerne les lycéens de la préfecture de Hiroshima donc au final, il n'y a pas beaucoup de morts, mais dès le deuxième, on peut dire que le Japon subit une apocalypse.
On a différent points de vues dans ce tome, on suit Tomohisa, mais aussi d'autres personnes comme notamment un politicien qui doit prendre des décisions très difficile car le Japon est en danger.

Je me suis ennuyée vers le milieu du roman, il faut dire qu'au final, il y a eu trois ordres dans ce tome, donc trois jours. Du coup, on a le déroulement de la journée qui est au final longue. Du coup, je trouve qu'il manque un rythme d'action par rapport aux précédents tomes. On a moins de scènes sanglantes aussi, personnellement, ça ne m'a pas dérangé car je n'apprécie pas trop les détails mais c'est ce qui faisait aussi, je peux dire le "charme" de cette saga. Quand je commence un tome, je sais que je vais avoir des scènes violentes mais dans celui-ci je n'en ai pas trop lu.

Concernant l'intrigue, elle arrive tard. C'est d'ailleurs, ça qui m'a fait continuer le roman, je voulais découvrir s'ils allaient enfin réussir à "contrer" le jeu du roi ! Évidemment, ce jeu du roi est encore un grand mystère et je voulais arriver à la fin.

En conclusion, un peu déçue par ce tome. L'intrigue est longue à arriver et je ne suis pas autant prise dans l'histoire que dans les trois premiers tomes. Je me languis quand même de lire la suite, on a encore beaucoup de questions sans réponses.

Je tiens à remercier les éditions Lumen pour cette découverte.

(Cliquez sur les images pour voir les chroniques)
Tome 0
Tome 1
Tome 2
Tome 3

lundi 17 octobre 2016

DanMachi : La légende des Familias, tome 2 de Fujino Ōmori & Suzuhito Yasuda


Résumé :
« Enchantée de faire votre connaissance, aventurier. » C’est par ces mots que Lili, une porteuse semi-indépendante, aborde Bell, afin de le pousser à faire équipe avec elle. Malgré ses suspicions à l’égard de la jeune fille et de ses motivations, il décide tout de même de lui laisser une chance, en s’associant temporairement à la jeune femme. Grâce à son aide, Bell réussit à s’enfoncer plus profondément dans le Donjon, accumulant rapidement expérience et richesse. Néanmoins, la Familia de Soma, à laquelle Lili appartient, a une très mauvaise réputation. Selon la rumeur, ses aventuriers deviendraient de plus en plus agressifs lorsqu’il est question d’argent. Il se murmure même qu’un mystérieux vin divin leur permettrait d’asservir ceux qui ont le malheur d’y goûter…

Mon avis :
J'étais vraiment pressée de retrouver cet univers qui m'a bien plu depuis que j'ai découvert le premier tome.

On retrouver Bell après ses aventures du premier tome. Il commence à devenir un aventurier avec pas mal d'expérience. Et c'est pour cela qu'il va accepter de prendre Lili comme Porteur quand il va dans le Donjon. Lili appartient déjà à une Familia et c'est pour celui que Bell va se renseigner sur la Familia à laquelle elle appartient et va découvrir certaines choses, comme le fait que leur production de vin est très bonne et que beaucoup de monde aimerait le goûter. Mais voilà, est-ce une bonne ou une mauvaise idée de faire équipe avec Lili ?

J'ai beaucoup aimé ce second tome, l'intrigue arrive petit à petit, le début du roman est calme et l'action arrive au fil des pages. Le mystère autour de Bell se prononce de plus en plus, on a encore beaucoup de questions concernant ce personnage.
Le style de l'auteur est toujours fluide, c'est un livre qui se lit rapidement. De plus, l'alternance des points de vue apporte un énorme plus dans la lecture et de ce fait, on a un bon rythme de lecture.
C'est toujours un plaisir de lire un roman avec des illustrations pour s'imaginer les scènes.

Par contre, Bell est vraiment naïf et il accorde trop sa confiance rapidement. Et même quand il a vérité sous les yeux, il voit encore le meilleur de la personne. Par moment, ça peut être agaçant mais en même temps il est jeune et n'a pas encore vécu beaucoup de choses au final surtout, qu'avant il vivait dans un village où tout le monde se connaissait.

En conclusion, une bonne saga. Ce second tome m'a encore un fois emporté rapidement dans l'histoire. Les personnages sont touchants et attendrissants. L'intrigue m'a plu dès les premières pages, même si l'action arrive au fil des pages, l'univers de l'auteur me plait et du coup, le roman est vite lu. Maintenant, je me langui de découvrir la suite de cette histoire !

Je tiens à remercier les éditions Ofelbe pour cette magnifique découverte !

(Cliquez sur l'image pour voir la chronique)
Tome 1