Mes dernières chroniques :

mercredi 8 février 2017

PALM (Pile à lire du mois) '40 Février 2017


Voici les romans que j'espère lire en Février ;) 
9 romans seraient très bien !!



Et vous, qu'avez-vous prévu de lire ?

mardi 7 février 2017

Book Haul '62 Janvier 2017


J'ai bien lu en Janvier mais ma PAL a pris un sacré coup aussi =)
12 romans & 1 comics !! 



Et vous, qu'avez-vous acheté ou reçu ?

Bilan '57 Janvier 2017


Bonjour,
C'est l'heure du bilan !! 
Donc voilà, dix romans et quatre comics ! J'aurais pu lire plus de romans, mais comme je suis arrivée à dix, ce que je trouve bien, j'ai décidé de finir le mois avec des comics =) 

Romans :


L'invocateur, tome 2 : L'inquisition de Taran Matharu (68 pages)

The book of Ivy, tome 1 d'Amy Engel (342 pages)

Oniria, tome 4 : Le réveil des fées de B.F. Parry (445 pages)

The book of Ivy, tome 2 : The revolution of Ivy d'Amy Engel (322 pages)

Roman d'horreur, tome 6 : Ce stage était vraiment mortel de Fabien Clavel (211 pages)

Les messagers des vents, tome 1 de Clélie Avit (472 pages)

Le septième guerrier-mage de Paul Beorn (664 pages)

Hacker, tome 2 : Fatales attractions de Meredith Wild (333 pages)

Le roi du plaquage de Marc Moritz (210 pages)

Hacker, tome 3 : Vertiges charnels de Meredith Wild (317 pages)

Sous-total :  3 384 pages ! Très contente de moi, j'ai bien lu en Janvier, ça fait du bien !!

Comics



Je suis Doctor Strange de Collectif  (111 pages)

Civil War, tome 3 : La mort de Captain America de Collectif (288 pages)

Civil War, tome 4 : Journal de guerre de Collectif : 26 - 27 (328 pages)

Civil War, tome 5 : Choisir son camp de Collectif :  28 - 30 (296 pages)

Sous-total : 1 023 pages ! Un peu de comics en Janvier ;) 


Pas de lecture en cours ! 



Total : 4 407 pages ! Si tous les mois pouvaient être en Janvier ça serait très bien !! Mais bon, je peux rêver ;)

jeudi 26 janvier 2017

Le roi du plaquage de Marc Moritz


Résumé :
Cent dix kilos de muscles peuvent-ils résister à un mètre soixante de finesse ?

Romain Mevasta est un joueur de rugby comme on n’en fait plus. C’est aussi un homme comme on n’en fait plus. Les calendriers pour minets, très pour lui ! Mais sa rencontre avec une photographe va tout bouleverser.Quand la timide Margot arrive pour prendre la photo annuelle du club, certains joueurs se montrent un peu pressants avec elle, et Romain prend sa défense en faisant parler ses poings. C’est le début des ennuis... et d’une histoire d'amour innatenuue entre lui et Margot : le bagarreur au coeur tendre va devoir prouver qu'il est capable de se battre pour elle - mais pas seulement !

Mon avis :
Je ne connaissais pas ce roman et j'aime beaucoup les romances quand il y a du sport au milieu. Les hommes qui font du sport sont toujours beaux, musclés et sont remplis de testostérones. De quoi faire tourner l'oeil aux femmes et surtout à les rendre dingues. Donc je me suis lancée avec envie de cette petit histoire d'amour.

Romain est un joueur professionnel de rugby, mais il est âgé pour un joueur professionnel, chaque année il renouvelle son contrat car le rugby est toute sa vie. Évidemment, le fait de rencontrer Margot va complètement changer sa vie...

Pour une fois, on a droit au point de vue de l'homme donc de Marc, ce qui est rare dans une romance, on a souvent le point de vue de la femme ou sinon c'est l'alternance mais celui de l'homme c'est rare. Donc, une bonne chose.
Par contre, je trouve qu'il y a quelques défauts. Déjà, l'histoire va trop vite, il parle 30 secondes à Margot et il n'arrive plus à la sortir de la tête et il est déjà presque déjà amoureux d'elle. Non, les sentiments arrivent en faisait connaissance. Bref, petit détail, et puis arrive la séance photo alors là, ce fût le pompon. J'ai rigolé !
Bon, en même temps le roman fait deux cents pages, donc c'est un peu normal que tout se passe vite. J'aurai préféré que l'auteur prenne plus son temps pour que les sentiments prennent le dessus et surtout pour développer la fin du roman qui est rapide.

A part ces petits détails, j'ai quand même passé un bon moment. J'ai grandi dans le rugby donc je connais ce sport, j'ai bien aimé redécouvrir tout ça. C'est exactement ce que je disais en introduction, la testostérone des hommes est bien présente, j'ai bien aimé certains passages avec la répartie des rugbymans.
C'est une romance sans prise de tête et qui se lit rapidement. Une lecture légère et intéressante pour un dimanche.

En conclusion, une romance qui a ses défauts mais aussi ses qualités. Une lecture légère, les personnages s'attachent trop vite à mon goût mais c'est assez prenant comme histoire. J'ai passé un bon moment avec Roman et Margot et c'est l'essentiel.

Je tiens à remercier les éditions Milady pour cette découverte !

mercredi 25 janvier 2017

Le septième guerrier-mage de Paul Beorn


Résumé :
J’ai pillé, brûlé, tué. Puis j’ai déserté l’armée la plus puissante du monde. Je voulais être libre, vivre la belle vie loin de cette foutue guerre... Mais voilà que je dois défendre un village de paysans contre cette même armée dont je portais les couleurs. Ces culs-terreux croient dur comme fer que je porte le pouvoir d’un Guerrier-Mage. Moi, je ne donne pas cher de nos peaux. Mais il y a au moins une personne dans cette vallée que je ne pourrai jamais abandonner, alors j’irai jusqu’au bout. Mon nom, c’est moi qui l’ai choisi : je suis Jal, celui-qui-ose.

Mon avis :
Premier roman que je lis de Paul Beorn et j'en ressors très satisfaite. Ce roman m'intéressait pas mal depuis un petit moment, alors pour sa sortie en poche, je n'ai pas hésité à découvrir cet univers.

Jal se réveille avec une douleur atroce dans l'abdomen, il sait qu'il va mourir. Mais, il voit des enfants - des Skaviens qui sont ses ennemis - ainsi que Dame Rikken, à qui il va promettre de protéger le village en échange de soins. Il faut dire qu'il n'aurait pas du survivre à ses blessures. Mais grâce à Nola, la guérisseuse du village, il a pu de nouveau se mettre sur pied. Va-t-il tenir sa promesse après sa guérison ?

Je me suis lancée dans ce roman en disant que vu le nombre de pages, il allait me durer un petit moment mais en fait pas du tout, une fois lancée dans ce roman, je n'ai pas pu le lâcher et je l'ai dévoré.
Les Skaviens sont les ennemis de Jal, il les hait plus que tout au monde mais il va quand même se rendre compte de beaucoup de choses. Jal est un Sudien, pour les Skaviens il est aussi un ennemi car les Sudiens font la guerre aux Skaviens. L'armée est menée par le Vieux Dragon dont on entend beaucoup de choses sur lui...

J'ai beaucoup aimé l'univers de l'auteur, il y a de la magie dans ce roman et j'adore encore plus. L'intrigue m'a de suite intéressée et Jal m'a plu comme personnage. Jal ne réfléchit pas trop, il préfère agir même si ça le met dans des situations compliquées. Il s'attache à différents personnages au fil des pages et je les trouve tous très touchants, chacun à sa propre personnalité et apporte un énorme plus à Jal. Il faut dire que la confiance n'est pas quelque chose de facile pour eux.

On a pas mal de révélations au fil des pages, mais il y en a plus vers la fin du roman, déjà qu'au début je ne pouvais pas lâcher le roman, arriver à la fin ceci était encore plus impossible.
L'action est bien présente au fil du roman, je ne me suis pas ennuyée. Le style de l'auteur est fluide et simple. J'ai bien aimé son style et j'aimerais bien découvrir d'autres romans.

En conclusion, de la Fantasy très intéressante à découvrir, l'univers m'a plu. Les personnages sont complexes mais touchants aussi. Un récit qui se lit rapidement. Un one-shot que je recommande.

Je tiens à remercier les éditions Milady pour cette découverte !

Hacker, tome 3 : Vertiges charnels de Meredith Wild


Résumé :
Après leur dernière dispute, Blake est décidé à ne plus jamais laisser Erica s'éloigner. Mais sa nature le rattrape malgré lui. Erica lui a offert toute sa confiance et son amour, pourtant Blake en veut toujours plus. Cette fois, Erica a compris que l'homme de sa vie cache des désirs secrets plus sombres qu'elle n'imaginait... Acceptera-t-elle d'aller jusqu'au bout des fantasmes de son amant pour consolider leur relation ? Et d'envisager son ultime demande, inattendue et follement... romantique ?

Mon avis :
J'avais trouvé moyen le premier tome de cette saga mais j'ai quand même voulu laisser une chance et j'ai bien fais car même si ce n'est pas un coup de coeur, je passe de bons moments au fil des tomes.

C'est très rare que je lise une saga romance avec dans chaque tomes les mêmes personnages. Pour moi, c'est souvent qu'on tourne en rond avec des sagas comme celles-ci, d'ailleurs, c'est la première fois que je dépasse le deuxième tome. Je ne vais pas dire c'est une romance exceptionnelle mais j'aime bien l'intrigue.

La deuxième partie du roman est plus intéressante, j'aime bien découvrir ce couple Blake et Erica au fil des pages. L'histoire d'amour est mise en place et l'auteure doit quand même faire en sorte qu'on continue sa saga. Du coup, elle pimente son intrigue et heureusement car ça motive à lire.
Le fait que la famille de Blake prenne plus d'importance, je trouve ça très bien. C'est une famille unie et qui me plait, j'aime beaucoup les repas de famille avec eux.

A chaque fin de tome, j'ai envie de connaître la suite. Du coup, vivement que la suite sorte en poche pour que je découvre le tome quatre.

En conclusion, une saga romance que j'aime bien. C'est la première fois que je lis la suite avec les mêmes personnages. Au fil des tomes, on découvre de plus en plus en personnages et on leur souhaite qu'enfin ils arrivent à se sortir de leurs galères...

Je tiens à remercier les éditions Le livre de poche pour cette découverte !

(Cliquez sur l'image pour voir la chronique)
Tome 1

lundi 23 janvier 2017

Les messagers des vents, tome 1 de Clélie Avit


Résumé :
Ses cheveux bleus, son pendentif, il faut les cacher, Eriana le sait. Fuir, rester sur le qui-vive, l’arc à la main, c’est son quotidien. Le jour où elle croise la route de Setrian, jeune messager de la cité d’Ivoire, tout bascule. Eriana a été désignée par une prophétie, avec neuf autres jeunes filles. Les pouvoirs de l’une d’entre elles permettront de sauver Myria. Le problème : Eriana n’a pas conscience de l’existence de ses pouvoirs. Elle ne connaît pas leur étendue, ignore comment les utiliser. Pourtant, il lui faudra apprendre les codes de Myria, déjouer les pièges, deviner le jeu de ses ennemis.

Mon avis :
Ça fait un moment que j'ai ce livre dans ma PAL et je me suis dis qu'il était temps de découvrir cette trilogie.

On découvre l'univers de l'auteure petit à petit. Il faut dire qu'on rentre dans le vif du sujet assez rapidement et qu'au début, je n'ai pas compris tous les termes mais au fil des pages, on découvre de quoi il s'agit.

On rencontre Eriana, qui est obligé de se cacher en permanence. Il faut dire qu'elle a une particularité : ses cheveux bleus qui ne plaisent pas à tout le monde. Du coup, elle doit fuir jusqu'à ce qu'elle va faire la découverte de la famille de Setrian. A partie de ce moment, elle se sent en sécurité et va apprendre beaucoup de choses.

Un peu de fantasy fait du bien. Mais j'avoue que quand j'entends le mot fantasy, j'aime le fait qu'il y est une carte et j'avoue que comme les personnages voyagent beaucoup, une carte ne ferait pas mal de pour cette saga. Un peu dommage.
Sinon à part ça, j'ai passé un bon moment. Le style d'écriture est simple, il y a certaines longueurs dans le roman mais c'est un premier tome et il se passe quand même beaucoup de choses. La découverte de la magie des vents est jusque géniale, j'ai adoré tous les moments d'apprentissages et encore plus quand les personnages se servent de cette magie.

J'ai beaucoup apprécié les personnages, Eriana est une héroïne impulsive, j'ai bien aimé le duo qu'elle forme avec Setrian, il m'a de suite plu comme personnage et le côté protecteur qu'il a envers Eriana m'a encore plus plu.
L'intrigue est vraiment prenante, on a déjà quelques révélations intéressantes dans ce premier tome, mais je sais d'avance que dans les prochains tomes on en aura encore pleins d'autres.

En conclusion, un premier tome génial. L'univers de l'auteure m'a de suite intéressé, les personnages sont très touchants. Je me languis vraiment de découvrir la suite. 

Je tiens à remercier les éditions MSK pour cette merveilleuse découverte !