Mes dernières chroniques :

vendredi 28 avril 2017

Red queen, tome 1 de Victoria Aveyard


Résumé :
Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.

Mon avis :
Cette trilogie me tente depuis pas mal de temps, le troisième tome sort ce mois-ci alors il était temps que je sorte ce premier tome de ma pile à lire ! Et pourquoi je ne l'ai pas sorti avant ?

Mare Barrow vit dans un monde où il y a deux sortent de personnes, les Argents et les Rouges. Mare est une Rouge - c'est-à-dire que son sang est de couleur rouge. Les Rouges sont traités comme des moins que rien. Dès qu'ils ont dix-huit ans et qu'ils n'ont toujours pas de travail, ils doivent partir à la guerre... Finalement, Mare va découvrir qu'elle n'est pas une Rouge comme les autres.

Les Rouges sont pauvres, vivent au jour le jour et les Argents sont riches, ont tout ce qu'ils désirent ! Petite particularité en plus, ils ont des pouvoirs. Évidemment, les Rouges craignent les Argents.
Au fil des pages, on se rend compte de l'injustice qu'il y a dans cet univers. L'auteure a su créer un univers complet. J'ai beaucoup aimé le découvrir.
Dans ce roman, on a de l'action, des révélations, mais aussi des complots et des trahisons. Je ne m'attendais pas à une certaine trahison dans le roman, tellement que j'ai crié ! Ce n'était pas possible, même si un part infime de moi se doutait de quelque chose.

Dans le roman, on a un triangle - voir carré même amoureux. Heureusement, l'auteure ne se concentre pas sur les histoires d'amours, mais bien sur l'intrigue principale, qui est très prenante !
Les pages se tournent seules, une fois qu'on commence, c'est dur de lâcher le roman.
Mare est un personnage un peu naïf, elle fait très vite confiance. Même si elle a l'impression de n'être bonne à rien, elle apprend à force de découvrir des choses.

La fin est plus qu'haletante. Impossible (encore plus qu'au début) de lâcher le roman. Les masques tombent, on est déçu et on se met facilement à la place de Mare. Après ce dénouement, on se languis que d'une chose, c'est de connaître la fin ! D'ailleurs, elle m'attends avec impatience.

En conclusion, un premier tome très prenant ! J'ai adoré l'histoire et je sens que je vais adorer encore plus la suite (enfin j'espère). L'auteure ne résigne pas à faire des complots et je trouve ça très prenant. C'est un roman qui se lit rapidement, il est très addictif. Je ne peux que recommander de découvrir cette saga, surtout qu'elle est sortie en poche.

Je tiens à remercier les éditions MSK pour cette magnifique découverte !

jeudi 27 avril 2017

Driven, tome 1 : Driven de Kay Bromberg


Résumé :
Colton a fait irruption dans ma vie comme une tornade, sapant mon self-control et franchissant sans le vouloir la barrière de protection qui entoure mon cœur convalescent. Il a ébranlé mon monde structuré et prévisible. Je ne peux pas lui donner ce qu'il veut, pas plus qu'il ne peut me donner ce dont j'ai besoin. Sexuellement, notre alchimie est indéniable. Individuellement, notre besoin respectif de ne jamais lâcher prise est irréfutable. Mais lorsque nos univers entreront en collision, cette alchimie suffira-t-elle à nous rapprocher ou bien les secrets que nous taisons nous conduiront-ils vers la séparation ?
Découvrez le premier tome de la série Driven, une histoire d’amour torride entre une jeune femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, qui repousse toujours plus loin ses limites comme celles des autres.

Mon avis :
J'avoue que je ne suis pas trop fan des romances rallongées (plusieurs tomes du même couple), personnellement, je préfère les sagas où il y a à chaque nouveau tome un nouveau couple. Mais quand j'ai vu que cette saga sortait en poche, je me suis dis que j'allais laisser à ce couple une chance.

Rylee s'occupe d'enfant abandonné qui n'ont pas trouvé de famille d'accueil. Du coup, ils sont âgés et plus un enfant est âgé plus c'est dur de trouver une famille pour eux. Rylee aime beaucoup ces enfants, elle aime passer du temps avec eux et cherche un investisseur pour développer ses projets.
Un soir d'une vente aux enchères, elle va tomber sur un homme mystérieux, Colton Donovan !

J'ai eu du mal au début, il faut dire que les deux personnes se jettent dessus sans se connaître, ils ne se sont jamais parlé et même j'ai vu car ils sont dans le noir. Ce fût un baiser langoureux certes, mais j'apprécie pas trop quand ils se jettent dessus d'entrer de jeu. J'ai quand même laissé une chance à l'histoire, et au fil des pages ils ont appris à se connaître et ne sont plus jetés dessus à tout va.

Tous les deux ont un passé tumultueux. On a le point de vue de Rylee tout au long du roman, de ce fait, on découvre son passé plus rapidement. Rylee n'est pas une personne qui aime les coups d'un soir, les sentiments vont très vite arrivé pour elle. Il faut dire que Colton est sexy et qu'elle est attiré par lui malgré ses efforts pour se persuader du contraire.
Colton est un peu un tête à clac. J'ai eu envie de le secouer presque tout le long du roman. Lui aussi à un passé difficile, on en apprend un peu sur celui-ci. Il est habitué à avoir toutes les femmes qu'il veut et c'est rare que quelqu'un dise non à Colton. Malgré son caractère, il reste une personne qui a envie de faire le bien autour de lui.

Niveau romance, je n'ai pas du tout été surprise. Je savais comment le premier tome allait finir et ça n'a pas loupé. Mais j'ai quand même envie de connaître la suite de cette histoire !

En conclusion, un premier tome sympathique. J'ai bien aimé découvrir les personnages, certes, je n'ai pas eu de surprise concernant la romance, mais j'ai beaucoup aimé le fait que Rylee aide les enfants qui n'ont pas de famille. J'espère que son travail prendra plus d'ampleur dans les prochains tomes.

Je tiens à remercier les éditions Le livre de poche pour cette découverte !

mercredi 26 avril 2017

Six of crows, tome 1 de Leigh Bardugo


Résumé :
Dans les bas-fonds de la ville de Ketterdam, la mafia s’organise en gangs rivaux. L’homme le plus ambitieux et le plus jeune de la pègre est Kaz Brekker, dit « les Mains Sales ».

Prêt à tout pour de l’argent, il accepte la mission du riche marchand Van Eck, qui règne sur la ville : délivrer un savant de la citadelle d’Ice Court, réputée imprenable. C’est l’inventeur du jurda parem, une drogue qui multiplie sans limite les pouvoirs surnaturels de la caste des magiciens : les Grishas.

Kaz décide donc de réunir une équipe de 6 malfrats aux talents exceptionnels. Ensemble, ils peuvent sauver le monde de la destruction. S’ils ne s’entretuent pas avant…

Mon avis :
J'ai ce roman depuis un petit moment dans ma PAL et comme j'ai vu qu'il avait plu à beaucoup de monde, je me suis lancée et j'ai adoré.

Je n'ai pas lu Grisha de l'auteure qui est sorti aux éditions Castelmore car la suite ne sortira pas en VF. Mais d'après ce que j'ai compris c'est dans le même univers. (En tout cas, dommage de ne pas avoir la suite de Grisha, je me serais bien laissée tenter).

Après un début assez difficile pour ma part, j'ai adoré. Il faut dire que l'univers se met en place petit à petit mais aussi la découverte des six principaux personnages. Chacun à son caractère, son passé, et tout ça on le découvrir au fil des pages. On alterne le point des vues des six personnages, d'ailleurs, c'est pour cela que le début est un peu dur car on ne les connaît pas encore.

J'ai beaucoup aimé l'intrigue, ils vont devoir échafauder un plan pour essayer de réaliser une chose complètement impossible. Évidemment, chaque personne a un talent en particulier qui va pouvoir aider à réaliser ce fameux plan.
Je ne m'attendais pas à être de suite emporté par l'histoire, on a de l'action, des rebondissements inattendus, des révélations et un suspense prenant.

En conclusion, une très bonne lecture pour ma part ! De la fantasy très bien écrite, avec une intrigue intéressantes, des combats, des révélations... La relation entre les personnages est un peu explosive mais ça apporte un grand plus dans l'histoire. Vivement de découvrir la suite !

Je tiens à remercier les éditions Milan pour cette magnifique découverte !

mardi 4 avril 2017

L'héritier des Draconis, tome 1 : Draconia de Carina Rozenfeld


Résumé :
Difficile de mener une vie paisible lorsque l'on a des flammes dans les yeux à la moindre crise de colère et que l'on donne vie aux dessins et sculptures de reptiles d'un simple regard. Ballotté de famille d'accueil en famille d'accueil depuis qu'il a été abandonné à la naissance, le jeune Elliott fait de son mieux pour dompter son tempérament de feu, malgré la sournoiserie de certains élèves de sa classe. À quelques jours de son dixième anniversaire, une sphère lumineuse tombe du ciel tout près de chez lui. Accompagné de ses amis Tamara et Gédéon, Elliott découvre qu'il s'agit d'un passage vers un monde merveilleux, Draconia. Les enfants y font la rencontre de Gulliver, un gentil géant. Ce qu'il va leur révéler va changer la vie d'Elliott à tout jamais...

Mon avis :
La couverture de ce roman m'a de suite attiré l'oeil. Un dragon, deux enfants et un géant, j'ai senti que ce livre était un jeunesse qui promettait une histoire intéressante. Je n'ai pas été déçue.

Elliott est un jeune orphelin. Il a été abandonné dès sa naissance, aucune trace de sa mère. Il a été dans de nombreuses familles d'accueils, jusqu'à rencontrer Georges et Sandrine. Ça fait plus d'un qu'ils l'ont recueilli et Elliott essaye d'être le garçon le plus gentil car il apprécie sa nouvelle vie, surtout qu'il a de meilleurs amis : Tamara et Gédéon. Un soir, Gédéon voit une chose tomber du ciel, il va chercher ses deux amis pour aller voir et les voilà arriver à Draconia !

Le trio d'amis est génial. Évidemment, on a le petit farceur qui est Gédéon, il a toujours de sacré réplique. Et Tamara la fille du groupe pour laquelle Elliott en pince.
Gulliver est le géant, j'ai bien aimé son personnage, il est attachant et puis c'est lui qui nous dévoile l'histoire d'Elliott.

C'est de la Fantasy Jeunesse, le style de l'auteure est simple et fluide. C'est un livre qui se lit rapidement et je ne peux que le conseiller aux enfants, à partir de dix ans je pense.
En tout cas, moi étant une adulte, j'ai bien aimé l'intrigue. On apprends beaucoup de choses et Elliott et ses amis sont bien secoués par toutes ces découvertes.

En conclusion, une lecture rafraîchissante et agréable. Les personnages sont attendrissants, l'intrigue est prenante. Ce premier tome introduit bien l'univers de l'auteure et j'attends la suite avec impatience. Je recommande de découvrir ce roman.

Je tiens à remercier Babelio et les éditions Gulf Stream pour cette magnifique découverte !

Book Haul '64 Mars 2017


Neuf romans et un comics ont rejoins ma bibliothèque =)
J'en ai déjà lu quelques uns et je n'ai été déçue par aucun !




Et vous, qu'avez-vous reçu ou acheté ?

PALM (Pile à lire du mois) '42 Avril 2017


Hello =) 
Pour Avril, je prévois de lire sept romans ! 
Il y a quand même quelques pavés donc voilà pourquoi j'en ai choisis sept et non neuf comme d'habitude.




Et vous, qu'avez-vous prévu de lire ?

Bilan '59 Mars 2017


Hello, c'est l'heure du bilan de Mars :)
8 romans & 1 lecture en cours. J'ai lu de bons livres ce mois-ci. A part, Les aventures de Groot & Rocket, j'ai trouvé l'histoire nulle.

Romans :





Peri Reed, tome 1 : Drafter de Kim Harrison (499 pages)

Sous le même toit de Jojo Moyes (563 pages)

Les Élémentaires de Nadia Coste (379 pages)

Tuto n°1: Embrasser comme une déesse de Brianna R. Shrum (373 pages)

Arena 13, tome 2 : La proie de Joseph Delaney (440 pages)

Manipulation, tome 1 : Corbeaux de Juliette Lemaître (394 pages)

Les aventures de Groot et Rocket de Tom Angleberger (221 pages)

Lecture en cours :
La nuit des cannibales de Gabriel Katz (124 pages)

Total : 3 457 pages ! Pas mal pour le mois de Mars :) sachant que j'ai pas mal travaillé, je trouve que j'ai bien lu.