Mes dernières chroniques :

jeudi 26 janvier 2017

Le roi du plaquage de Marc Moritz


Résumé :
Cent dix kilos de muscles peuvent-ils résister à un mètre soixante de finesse ?

Romain Mevasta est un joueur de rugby comme on n’en fait plus. C’est aussi un homme comme on n’en fait plus. Les calendriers pour minets, très pour lui ! Mais sa rencontre avec une photographe va tout bouleverser.Quand la timide Margot arrive pour prendre la photo annuelle du club, certains joueurs se montrent un peu pressants avec elle, et Romain prend sa défense en faisant parler ses poings. C’est le début des ennuis... et d’une histoire d'amour innatenuue entre lui et Margot : le bagarreur au coeur tendre va devoir prouver qu'il est capable de se battre pour elle - mais pas seulement !

Mon avis :
Je ne connaissais pas ce roman et j'aime beaucoup les romances quand il y a du sport au milieu. Les hommes qui font du sport sont toujours beaux, musclés et sont remplis de testostérones. De quoi faire tourner l'oeil aux femmes et surtout à les rendre dingues. Donc je me suis lancée avec envie de cette petit histoire d'amour.

Romain est un joueur professionnel de rugby, mais il est âgé pour un joueur professionnel, chaque année il renouvelle son contrat car le rugby est toute sa vie. Évidemment, le fait de rencontrer Margot va complètement changer sa vie...

Pour une fois, on a droit au point de vue de l'homme donc de Marc, ce qui est rare dans une romance, on a souvent le point de vue de la femme ou sinon c'est l'alternance mais celui de l'homme c'est rare. Donc, une bonne chose.
Par contre, je trouve qu'il y a quelques défauts. Déjà, l'histoire va trop vite, il parle 30 secondes à Margot et il n'arrive plus à la sortir de la tête et il est déjà presque déjà amoureux d'elle. Non, les sentiments arrivent en faisait connaissance. Bref, petit détail, et puis arrive la séance photo alors là, ce fût le pompon. J'ai rigolé !
Bon, en même temps le roman fait deux cents pages, donc c'est un peu normal que tout se passe vite. J'aurai préféré que l'auteur prenne plus son temps pour que les sentiments prennent le dessus et surtout pour développer la fin du roman qui est rapide.

A part ces petits détails, j'ai quand même passé un bon moment. J'ai grandi dans le rugby donc je connais ce sport, j'ai bien aimé redécouvrir tout ça. C'est exactement ce que je disais en introduction, la testostérone des hommes est bien présente, j'ai bien aimé certains passages avec la répartie des rugbymans.
C'est une romance sans prise de tête et qui se lit rapidement. Une lecture légère et intéressante pour un dimanche.

En conclusion, une romance qui a ses défauts mais aussi ses qualités. Une lecture légère, les personnages s'attachent trop vite à mon goût mais c'est assez prenant comme histoire. J'ai passé un bon moment avec Roman et Margot et c'est l'essentiel.

Je tiens à remercier les éditions Milady pour cette découverte !

mercredi 25 janvier 2017

Le septième guerrier-mage de Paul Beorn


Résumé :
J’ai pillé, brûlé, tué. Puis j’ai déserté l’armée la plus puissante du monde. Je voulais être libre, vivre la belle vie loin de cette foutue guerre... Mais voilà que je dois défendre un village de paysans contre cette même armée dont je portais les couleurs. Ces culs-terreux croient dur comme fer que je porte le pouvoir d’un Guerrier-Mage. Moi, je ne donne pas cher de nos peaux. Mais il y a au moins une personne dans cette vallée que je ne pourrai jamais abandonner, alors j’irai jusqu’au bout. Mon nom, c’est moi qui l’ai choisi : je suis Jal, celui-qui-ose.

Mon avis :
Premier roman que je lis de Paul Beorn et j'en ressors très satisfaite. Ce roman m'intéressait pas mal depuis un petit moment, alors pour sa sortie en poche, je n'ai pas hésité à découvrir cet univers.

Jal se réveille avec une douleur atroce dans l'abdomen, il sait qu'il va mourir. Mais, il voit des enfants - des Skaviens qui sont ses ennemis - ainsi que Dame Rikken, à qui il va promettre de protéger le village en échange de soins. Il faut dire qu'il n'aurait pas du survivre à ses blessures. Mais grâce à Nola, la guérisseuse du village, il a pu de nouveau se mettre sur pied. Va-t-il tenir sa promesse après sa guérison ?

Je me suis lancée dans ce roman en disant que vu le nombre de pages, il allait me durer un petit moment mais en fait pas du tout, une fois lancée dans ce roman, je n'ai pas pu le lâcher et je l'ai dévoré.
Les Skaviens sont les ennemis de Jal, il les hait plus que tout au monde mais il va quand même se rendre compte de beaucoup de choses. Jal est un Sudien, pour les Skaviens il est aussi un ennemi car les Sudiens font la guerre aux Skaviens. L'armée est menée par le Vieux Dragon dont on entend beaucoup de choses sur lui...

J'ai beaucoup aimé l'univers de l'auteur, il y a de la magie dans ce roman et j'adore encore plus. L'intrigue m'a de suite intéressée et Jal m'a plu comme personnage. Jal ne réfléchit pas trop, il préfère agir même si ça le met dans des situations compliquées. Il s'attache à différents personnages au fil des pages et je les trouve tous très touchants, chacun à sa propre personnalité et apporte un énorme plus à Jal. Il faut dire que la confiance n'est pas quelque chose de facile pour eux.

On a pas mal de révélations au fil des pages, mais il y en a plus vers la fin du roman, déjà qu'au début je ne pouvais pas lâcher le roman, arriver à la fin ceci était encore plus impossible.
L'action est bien présente au fil du roman, je ne me suis pas ennuyée. Le style de l'auteur est fluide et simple. J'ai bien aimé son style et j'aimerais bien découvrir d'autres romans.

En conclusion, de la Fantasy très intéressante à découvrir, l'univers m'a plu. Les personnages sont complexes mais touchants aussi. Un récit qui se lit rapidement. Un one-shot que je recommande.

Je tiens à remercier les éditions Milady pour cette découverte !

Hacker, tome 3 : Vertiges charnels de Meredith Wild


Résumé :
Après leur dernière dispute, Blake est décidé à ne plus jamais laisser Erica s'éloigner. Mais sa nature le rattrape malgré lui. Erica lui a offert toute sa confiance et son amour, pourtant Blake en veut toujours plus. Cette fois, Erica a compris que l'homme de sa vie cache des désirs secrets plus sombres qu'elle n'imaginait... Acceptera-t-elle d'aller jusqu'au bout des fantasmes de son amant pour consolider leur relation ? Et d'envisager son ultime demande, inattendue et follement... romantique ?

Mon avis :
J'avais trouvé moyen le premier tome de cette saga mais j'ai quand même voulu laisser une chance et j'ai bien fais car même si ce n'est pas un coup de coeur, je passe de bons moments au fil des tomes.

C'est très rare que je lise une saga romance avec dans chaque tomes les mêmes personnages. Pour moi, c'est souvent qu'on tourne en rond avec des sagas comme celles-ci, d'ailleurs, c'est la première fois que je dépasse le deuxième tome. Je ne vais pas dire c'est une romance exceptionnelle mais j'aime bien l'intrigue.

La deuxième partie du roman est plus intéressante, j'aime bien découvrir ce couple Blake et Erica au fil des pages. L'histoire d'amour est mise en place et l'auteure doit quand même faire en sorte qu'on continue sa saga. Du coup, elle pimente son intrigue et heureusement car ça motive à lire.
Le fait que la famille de Blake prenne plus d'importance, je trouve ça très bien. C'est une famille unie et qui me plait, j'aime beaucoup les repas de famille avec eux.

A chaque fin de tome, j'ai envie de connaître la suite. Du coup, vivement que la suite sorte en poche pour que je découvre le tome quatre.

En conclusion, une saga romance que j'aime bien. C'est la première fois que je lis la suite avec les mêmes personnages. Au fil des tomes, on découvre de plus en plus en personnages et on leur souhaite qu'enfin ils arrivent à se sortir de leurs galères...

Je tiens à remercier les éditions Le livre de poche pour cette découverte !

(Cliquez sur l'image pour voir la chronique)
Tome 1

lundi 23 janvier 2017

Les messagers des vents, tome 1 de Clélie Avit


Résumé :
Ses cheveux bleus, son pendentif, il faut les cacher, Eriana le sait. Fuir, rester sur le qui-vive, l’arc à la main, c’est son quotidien. Le jour où elle croise la route de Setrian, jeune messager de la cité d’Ivoire, tout bascule. Eriana a été désignée par une prophétie, avec neuf autres jeunes filles. Les pouvoirs de l’une d’entre elles permettront de sauver Myria. Le problème : Eriana n’a pas conscience de l’existence de ses pouvoirs. Elle ne connaît pas leur étendue, ignore comment les utiliser. Pourtant, il lui faudra apprendre les codes de Myria, déjouer les pièges, deviner le jeu de ses ennemis.

Mon avis :
Ça fait un moment que j'ai ce livre dans ma PAL et je me suis dis qu'il était temps de découvrir cette trilogie.

On découvre l'univers de l'auteure petit à petit. Il faut dire qu'on rentre dans le vif du sujet assez rapidement et qu'au début, je n'ai pas compris tous les termes mais au fil des pages, on découvre de quoi il s'agit.

On rencontre Eriana, qui est obligé de se cacher en permanence. Il faut dire qu'elle a une particularité : ses cheveux bleus qui ne plaisent pas à tout le monde. Du coup, elle doit fuir jusqu'à ce qu'elle va faire la découverte de la famille de Setrian. A partie de ce moment, elle se sent en sécurité et va apprendre beaucoup de choses.

Un peu de fantasy fait du bien. Mais j'avoue que quand j'entends le mot fantasy, j'aime le fait qu'il y est une carte et j'avoue que comme les personnages voyagent beaucoup, une carte ne ferait pas mal de pour cette saga. Un peu dommage.
Sinon à part ça, j'ai passé un bon moment. Le style d'écriture est simple, il y a certaines longueurs dans le roman mais c'est un premier tome et il se passe quand même beaucoup de choses. La découverte de la magie des vents est jusque géniale, j'ai adoré tous les moments d'apprentissages et encore plus quand les personnages se servent de cette magie.

J'ai beaucoup apprécié les personnages, Eriana est une héroïne impulsive, j'ai bien aimé le duo qu'elle forme avec Setrian, il m'a de suite plu comme personnage et le côté protecteur qu'il a envers Eriana m'a encore plus plu.
L'intrigue est vraiment prenante, on a déjà quelques révélations intéressantes dans ce premier tome, mais je sais d'avance que dans les prochains tomes on en aura encore pleins d'autres.

En conclusion, un premier tome génial. L'univers de l'auteure m'a de suite intéressé, les personnages sont très touchants. Je me languis vraiment de découvrir la suite. 

Je tiens à remercier les éditions MSK pour cette merveilleuse découverte !

mardi 17 janvier 2017

Je suis Doctor Strange de Collectif


Résumé :
Découvrez toutes les facettes du Docteur Strange dans un luxueux album. À travers une sélection des plus belles aventures du personnage, en solo ou avec les Avengers, vous revivrez ses début, ainsi que les moments les plus marquants de sa carrière. Des histoires psychédéliques, super-héroïques ou tragiques : les aventures du Sorcier Suprême ne laissent jamais indifférent.
(Contient les épisodes US Strange Tales 110, 115, 142-146 et Doctor Strange 177, Marvel Premiere 3, Doctor Strange (1974) 13-14, 68 et Annual 1, Doctor Strange Sorcerer Supreme Annual 2, Amazing Spider-Man Annual 2, Tomb of Dracula 44, Stan Lee meets Doctor Strange 1 et New Avengers (2013) Annual 1, publiés précédemment dans MARVEL LES ORIGINES 1, ECLIPSO 39-46, LE FILS DE SATAN 1, 9, 12 et 17, DRACULA, LE VAMPIRE 1, ORIGINAL SIN HORS SERIE 2 et 4 inédits)

Mon avis :
J'ai découvert le personnage de Dr Strange de l'univers Marvel grâce au film sorti en 2016. L'univers du personnage m'a de suite plu et j'ai eu envie d'en découvrir plus sur ses origines et ses ennemis. Avec cette anthologie, j'ai pu découvrir pas mal de choses sur Dr Strange !

On découvre les ennemis de Dr Strange au fil des pages et celui que j'ai le plus apprécié c'est Dracula, quand j'ai découvert le titre, j'ai rigolé. J'ai jamais lu de comics Marvel dont ils ont intégrés les vampires dans l'histoire mais en tout cas, j'ai trouvé l'épisode sympathique.

Dr Strange n'est pas un personnage qui a été apprécié par les lecteurs, les scénaristes ont essayé de le lancer plusieurs fois. Je pense que la sortie du film lui a redonné un peu d'importance.
En tout cas, je suis contente car le film est une bonne adaptation du comics dont ils se sont inspirés.

Les anthologies Panini sont de très beaux ouvrages. Je suis Doctor Strange n'est pas ma première anthologie et les avoir toutes dans ma bibliothèque embellie celle-ci.

Je tiens à remercier Babelio et les éditions Panini pour cette découverte !

mardi 10 janvier 2017

Oniria, tome 4 : Le réveil des fées de B.F. Parry


Résumé :
La situation d'Eliott semble désespérée. L'équipe des rebelles a volé en éclats, Katsia est passée dans le camp ennemi et l'esprit du jeune terrien est coincé à Oniria. Le seul endroit où il est encore en sécurité est Oza-Gora. Mais la ville du Sable est à son tour menacée par la folle ambition de La Bête et de ses cauchemars. Le sort d'Eliott est plus que jamais lié à celui du monde des rêves : il va devoir prendre les décisions les plus difficiles de sa vie, et de ses choix dépendra le salut d'Oniria.

Mon avis :
De retour dans le monde d'Oniria avec le dernier tome de la saga, je me languissais trop de lire ce tome pour découvrir la fin.

Le monde d'Oniria est plongé dans le KO. Les cauchemars ont réussi à envahir Oniria. Eliott et ses amis se sont réfugiés à Oza-Gora, le seul endroit que les cauchemars ne peuvent pas atteindre. Mais voilà, ils vont trouver un moyen et une guerre va commencer.

Dernier tome, donc je savais que l'action allait être présente du début jusqu'à la fin ! Il faut dire qu'on a beaucoup de révélations et pour Eliott, un jeune enfant, ces révélations ne sont pas facile à accepter et il va devoir faire des choix.
Eliott va devoir encore traverser pas mal d'épreuves, c'est vraiment un jeun garçon fort avec une intelligence exceptionnelle.

Ce fût comme les tomes précédents, une lecture agréable et légère. L'univers que l'auteure a créé m'a de suite plu et cette fin est pour moi géniale. Je l'attendais avec impatience et je ressors comblée. Elle est parfaite pour cette histoire. Évidemment, on a toutes les réponses à nos questions dans ce tome, on sait le commencement de La Bête, d'ailleurs, j'aime beaucoup comment l'auteure a décidé de nous révéler le passé de La Bête.

En conclusion, je ne peux pas dire grand chose car c'est un dernier tome et on a principalement des révélations. C'est une saga que j'aime beaucoup, l'univers est vraiment génial ! Triste de devoir quitter le groupe, les personnages sont très attachants. Mais cette fin est géniale pour eux. Je recommande cette saga, j'ai passé de très bons moments avec les tomes et je trouve que tous les tomes sont géniaux, pas de déception pour un tome, l'histoire est très bien ficelée du premier au quatrième tome.

Je tiens à remercier les éditions Hachette de m'avoir fait découvrir cette merveilleuse saga !

(Cliquez sur les images pour voir les chroniques)
Tome 1
Tome 2
Tome 3

jeudi 5 janvier 2017

Monkey business trio, tome 2 : Getting rough de C.L. Parker


Résumé :
L'agent sportif Shaw Matthews et sa très sexy concurrente, Cassidy Whalen, ont pris l'habitude de s'affronter aussi bien en salle de conférences que dans un lit. Shaw vient d'obtenir une grosse promotion, mais seulement parce que Cassidy l'a refusée : alors que la jeune femme a donné le meilleur d'elle-même pour réaliser ses rêves de carrière, une crise familiale l'oblige à quitter San Diego pour rerouver sa petite ville du Maine. Cette victoire manque toutefois d'éclat pour Shaw. Et s'il désire beaucoup de choses concernant Cassidy, il ne veut surtout pas de sa pitié et n'entend pas la laisser partir si facilement. C'est qu'il n'est pas le seul : le séduisant Casey Michaels, l'amour d'enfance de Cassidy, qu'elle avait délaissé, à la ferme intention de la reconquérir. La rivalité entre les deux hommes s'intensifie, et les avances de Shaw se font de plus en plus brûlantes. Cassidy doit faire un choix. Et, cette fois, l'enjeu n'est pas des moindres.

Mon avis :
Je n'avais pas trop accroché avec le premier tome, je trouve qu'il a quelques défauts mais la fin donnait envie de connaître la suite donc je me suis lancée.

J'ai trouvé ce tome plus approfondi au niveau des sentiments des personnages. Donc je le trouve meilleur que le premier tome.
On retrouve les personnages après le premier tome, Cassidy est retourné chez ses parents pour les aider et, surprise : Shaw l'a rejoint.

Cassidy vivait dans une ville où tout le monde se connaît et chacun s'entre-aide, une sorte de grande famille, et pour Shaw qui n'est pas habitué à tout ça, va très vite se familiariser avec les personnes.
Le retour de Cassidy est une vraie joie pour tout le monde, sauf peut-être pour elle, il faut dire qu'elle ne sait pas du tout où elle est dans sa vie.

On a toujours l'alternance de point de vue des personnages, j'ai trouvé que ce deuxième tome était plus porté sur les sentiments que sur les scènes érotiques et du coup, j'ai préféré. Je me suis plus attachée aux personnages dans ce tome.
Pour la fin du roman, je m'y attendais, pas de surprise du coup mais je me languis quand même de découvrir la suite.

En conclusion, un deuxième tome mieux que le premier. L'histoire est intéressante et je m'attache aux personnages principaux petit à petit. Par contre, le personnage qui m'a le plus touché c'est Casey, je savais de suite en lisant le résumé que j'allais m'attaché à lui. Vivement le troisième tome !

Je tiens à remercier les éditions Le livre de poche pour découverte !

(Cliquez sur l'image pour voir la chronique)
Tome 1

mercredi 4 janvier 2017

L'invocateur, tome 2 : L'inquisition de Taran Matharu


Résumé :
IL A LE POUVOIR D’INVOQUER DES DÉMONS. IL VA CHANGER LA FACE D’UN EMPIRE. Emprisonné depuis près d’un an, Fletcher doit prouver son innocence. Malgré l’appui du capitaine Arcturus, le procès semble perdu d’avance : les inquisiteurs qui ont traîné Fletcher au tribunal veulent sa mort. Mais la guerre frappe à la porte d’Hominum, et on a besoin de Fletcher sur le front. De lui, ainsi que d’Ignatius, son démon salamandre, et de ses amis, le nain Othello et l’elfe Sylva. Leur mission : empêcher les orques de faire naître une armée de gobelins, et, si possible, secourir une noble dame… Fletcher, Othello et Sylva ne seront pas seuls. Trois autres équipes de mages-guerriers les accompagnent. Pourtant, il n’a jamais été aussi difficile pour nos invocateurs de distinguer leurs alliés de leurs ennemis les plus mortels.

Mon avis : Spoiler du tome 1
Ayant beaucoup aimé le premier tome de cette saga, je me languissais de découvrir la suite, surtout comment le premier tome finissait.

On retrouve Fletcher, un an plus tard ! Un an s'est écoulé pour Fletcher mais vu qu'il était emprisonné, il n'a pas vécu grand chose à part une grande solitude. Un an après, c'est l'heure de son jugement et on comprend de suite que ce jugement est plus porté sur la politique...
Mais voilà, la guerre contre les orques fait toujours rage et c'est le moment de frapper fort surtout après la découverte qu'ils ont faite ! Quatre équipes de jeunes mages sont envoyées dans le territoire des orques pour remplir leur mission : détruire les gobelins.

J'ai de suite accroché à mon retour dans cet univers. Je savais d'avance que j'allais passer un bon moment donc je me suis lancée dans ce roman avec envie.
Je ne suis pas ennuyée pendant ma lecture, il se passe toujours quelques choses et quand ils partent en mission, j'ai été prise avec eux dans cette mission, je ne pouvais pas lâcher mon roman.

Le style de l'auteur est fluide, c'est un roman qui se lit rapidement. J'ai trouvé l'intrigue vraiment prenante, on découvre encore beaucoup de chose sur l'univers et sur la démonologie.
Fletcher est un personnage vraiment touchant, on en apprend plus sur lui. On voit à quel point il a évolué et combien c'est un mage fort.

En conclusion, un deuxième tome génial. J'ai passé un bon moment et je me languis de découvrir la suite des aventures de Fletcher. Encore une couverture très jolie même si le macaron Grand prix des lecteurs Mickey 2016 gâche un peu tout... Sinon, un très bon roman et un univers que j'apprécie découvrir au fil des tomes.

Je tiens à remercier les éditions Hachette pour cette magnifique découverte !

(Cliquez sur l'image pour voir la chronique)
Tome 1

lundi 2 janvier 2017

PALM (Pile à lire du mois) '39 Janvier 2017


Bonjour,

Voici ma première Pile à lire de l'année =) Neuf romans de prévus ! Rendez-vous au bilan pour voir ce que j'ai lu ;)




Et vous, qu'avez-vous prévu de lire ?

dimanche 1 janvier 2017

Book Haul '61 Décembre 2016


Et voilà mon book haul !! Bon beh, un roman, deux comics et un manga offert par Lysiane pour Noël ! 
Petit book haul, je vais profiter en Janvier de faire baisser ma PAL !




Et vous, qu'avez-vous acheté ou reçu ?

Bilan '56 Décembre 2016


Dernier bilan de 2016 =)
Pas très glorieux pour ce dernier mois, j'avais bien commencé le mois mais Les illusions de Sav-Loar de Manon Fargetton m'a pris pas mal de temps mais il faut dire que c'est un pavé :) Mais il est vraiment bien comme pavé! Et j'ai lu un comics, c'est rare de ma part lol
Je commence 2017 avec deux lectures en cours ;)

Romans :


La main de l'empereur, tome 1 d'Olivier Gay (308 pages)


La vague de Boyd Morrison (438 pages)



Les illusions de Sav-Loar de Manon Fargetton (665 pages)


Comics : 
Marvel saga 4 de Collectif (104 pages)


Lectures en cours :
L'invocateur, tome 2 : L'inquisition de Taran Matharu(252 pages)

Je suis Doctor Strange de Collectif (112 pages)


Total : 2 748 pages ! Un petit mois en Décembre, entre les fêtes et tout, je trouve que j'ai quand même bien lu !