Mes dernières chroniques :

vendredi 29 janvier 2016

Je m'appelle Lumikki, tome 2 : Blanc comme la neige de Salla Simukka


Résumé :
Alors qu’elle pensait trouver un peu de tranquillité à Prague, Lumikki Anderson y rencontre Lenka, qui prétend être sa demi-soeur. Voilà de quoi éveiller son intérêt. Ses parents n’ont-ils pas toujours été énigmatiques à propos de leur passé ? La mystérieuse jeune fille parvient à persuader Lumikki de rejoindre un mouvement religieux, la Blanche Famille. En apprenant que ses leaders sont en train d’organiser un suicide collectif, Lumikki comprend l’ampleur du danger. Sans compter que quelqu’un semble disposé à profiter de la tragédie. La religion que prône cette étrange Famille est loin d’être pure et, dans cette histoire, la couleur de l’innocence n’est pas aussi immaculée que la neige.

Mon avis :
J'avais passé un bon moment avec le premier tome, du coup, je me languissais de retrouver Lumikki pour connaître la suite de ses aventures.

Lumikki décide de partir à Prague pour prendre du recul, surtout que ses parents l'avaient forcée à retourner à vivre chez eux un certains temps après les événements du précédent. Profitant des jours à Prague, une fille  - Lenka, va aborder Lumikki en lui disant qu'elle est sa demi-soeur. Pourquoi cette fille mentirait-elle ? Surtout que ses parents sont mystérieux, Lumikki décide d'en apprendre plus sur Lenka. Finalement, les vacances à Prague vont mal tourner.

J'ai trouvé le style de l'auteure plus fluide dans ce tome que le premier. Par contre, le fait d'avoir les points de vue de différents personnages au début est toujours aussi dur vu qu'on ne connaît pas les personnages. Mais au fil de l'histoire, ça va mieux.

Concernant l'intrigue, j'ai été prise dès le début. Il faut avouer que le mystère autour de la famille de Lenka m'a captivée. Je voulais connaître le fin mot de cette histoire et surtout, qui tirait les ficelles et surtout quel pouvait bien être son avantage. On a des indices petit à petit, on essaye de les rassembler et surtout, on se laisse emporter par l'histoire pour connaître le dénouement.

J'ai trouvé cette enquête très bien ficelée, personnellement, je préfère ce tome-ci au premier. L'action est bien présente et à un passage du livre, j'ai vraiment été prise, le suspense était vraiment à son comble. J'ai ressenti pas mal d'émotions lors de la lecture de ce second tome.

En conclusion, un second tome qui m'a convaincue. Je préfère ce tome, maintenant à voir si le tome trois est meilleur que celui-ci ou non. Cette enquête m'a captivée et le mystère autour de Lenka est intéressant.

Je tiens à remercier les éditions Le livre de poche pour cette découverte.

(Cliquez sur les images pour voir les chroniques)
Tome 1
Tome 3

jeudi 28 janvier 2016

Forget tomorrow, tome 1 de Pintip Dunn


Résumé :
Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé… par votre futur moi !

Callie vient d’avoir dix-sept ans et, comme tous ses camarades de classe, attend avec impatience le précieux « souvenir », envoyé par son moi futur, qui l’aidera à se glisser dans la peau de la femme qu’elle est destinée à devenir. Athlète de haut niveau… Scientifique de renom… Politique de premier plan… Ou, dans le cas de Callie, tueuse.

Car dans son rêve, elle se voit assassiner Jessa, sa jeune sœur adorée… qu’elle passe pourtant ses journées à protéger des autorités, car l’enfant a le pouvoir caché de prédire l’avenir proche ! Avant même de comprendre ce qui lui arrive, Callie est arrêtée et internée dans les Limbes – une prison réservée à tous ceux qui sont destinés à enfreindre la loi. Avec l’aide inattendue de Logan, un vieil ami qui a cessé, cinq ans auparavant, de lui parler du jour au lendemain, elle va tenter de déclencher une série d’événements capables d’altérer son destin.
Lorsque l’avenir semble tout tracé, le combat est-il perdu d’avance ?

Mon avis :
Ce livre m’intéressait beaucoup, d’une part grâce à la couverture et d’autre part grâce au résumé. Et il faut avouer que j’ai passé un très bon moment avec ce livre ! Je ne m’attendais pas à autant l’aimer.

Callie va avoir dix-sept ans. Tous les enfants, le jour de leur dix-septième anniversaire, reçoivent leur souvenir futur. Callie attendait ce jour avec impatience car elle va enfin savoir ce qu’elle va devenir. Finalement, son souvenir futur s’est avéré être « dangereux » et du coup, elle est envoyée dans les Limbes. Callie va s’apercevoir de beaucoup de choses qui vont tout changer dans sa vie…

Callie m’a de suite plu. Elle essaye de tout faire pour protéger sa famille, c’est un personnage fort mais qui a aussi ses faiblesses. Même si à un moment donné du roman elle m’a un petit peu gonflée à s’apitoyer sur son sort, je me suis attachée à elle. Souvent je me suis mise à sa place, c’est encore une adolescente, elle ne veut pas de toutes ces révélations…
Logan est un garçon génial. Il est attendrissant, mystérieux et se révèle petit à petit. Tous les deux se connaissent depuis qu’ils sont tout petits. Même s’ils ne se sont pas parlé depuis des années, on voit le lien qui les unit. J’ai beaucoup aimé ce duo !

Concernant l’intrigue, je l’ai trouvée géniale ! On a beaucoup de révélations lors de la lecture. Certes, on n’a pas toutes les réponses à nos questions et je me languis d’en apprendre plus sur l’univers. Tout du long, je me suis demandée comment allait se dérouler le dénouement et ce n’est qu’à la fin que j’ai compris comment et j’ai eu envie d’hurler.
Les rebondissements s’enchaînent, les pages se tournent toutes seules et après avoir refermé ce livre, je ne me languis que d’une seule chose, c’est d’avoir la suite !

En conclusion, un premier tome que je recommande. Les personnages sont attachants et l’intrigue est très captivante. Le début est assez lent mais l’univers se met en place, l’auteure nous révèle son monde petit à petit et on est pris dans l’histoire très vite ! Comment changer son destin s’il est déjà écrit ? Callie va répondre à cette question !

Je tiens à remercier les éditions Lumen pour cette belle découverte !

jeudi 14 janvier 2016

Virgin, tome 1 de Radhika Sanghani


Résumé :
À vingt et un ans, Ellie Kolstakis est toujours vierge. Elle se donne quatre mois, jusqu’à la fin de ses études, pour remédier à la situation. Avec l’aide de ses deux meilleures amies, Ellie ne lésine sur rien pour accomplir sa mission : apprivoiser son corps innocent et échapper à une mère grecque attachée à la tradition, jusqu’à enfin trouver le parfait candidat…

Mon avis :
Ce livre m'intéressait beaucoup, le résumé m'a intriguée. Pour le moment, je n'ai jamais été déçue de la collection Emoi et pourtant, il faut bien commencer par un, et c'est celui-ci. Premier roman de la collection pour lequel je suis mitigée.

Ellie a vingt et un ans et elle est toujours vierge. Elle a rendez-vous chez la gynécologue, en regardant son profil sur l'ordinateur, elle voit qu'il y a toujours écrit : Vierge, et là, c'est le déclic pour Ellie, elle va se poser des questions et du coup, elle décide de perdre sa virginité.

Ellie est fixée sur son objectif : perdre sa virginité. Elle ne va penser qu'à elle, du coup je l'ai trouvée égoïste. Ce n'est pas une héroïne très attachante. Elle va passer par plusieurs étapes, d'ailleurs, je me suis demandé si elle n'était pas dans un couvent ou autre quand elle était adolescente, car elle découvre son corps à vingt et un ans. C'est quand on est adolescente qu'on se pose des questions et c'est à cette période qu'on découvre le corps féminin. Je trouve ça peu crédible du coup. Le sujet sur l'épilation m'a bien fait rire, elle se prend beaucoup trop la tête.

Par contre, le thème m'a intéressée, même si je trouve qu'il a été mal exploité. J'ai bien aimé la création du blog, beaucoup de filles se posent des questions et je trouve que parler de ces problèmes publiquement est intéressant.
Les pages se tournent toutes seules, la plume de l'auteure est fluide, même si parfois les scènes sont surréalistes. Par contre, l'auteure enchaîne les scènes loufoques concernant Ellie. Elle n'a vraiment pas de chance dans la vie.

En conclusion, je suis mitigée pour ce roman. L'idée - intéressante - est mal exploitée. Certains points sont positifs et d'autres négatifs. Il se lit vite et l'héroïne n'est pas attachante, on a juste envie de la secouer tout le long...

Je tiens à remercier la collection Emoi pour cette découverte !

mardi 12 janvier 2016

Thanos : La révélation de l'infini de Jim Starlin


Résumé :
L'Univers s'apprête à subir une dramatique transformation causée par celui qui a maintes fois cherché à le détruire...

Tueur de dieux et destructeur de mondes, Thanos doit suivre une série d'indices afin de découvrir ce que l'avenir lui réserve. Contre toute attente, il est accompagné par son ancien ennemi juré, revenu d'entre les morts : Adam Warlock. Le Titan Fou accomplira-t-il sa destinée ?

Mon avis :
J'avoue ne pas trop connaître Thanos pour le moment. C'est un personnage que je n'ai pas encore rencontré. Je lis plus les Avengers ou les X-men, du coup, ce personnage m'intéressait fortement mais en même temps je n'étais pas sûr de comprendre l'histoire. Je me suis laissée quand même tenté par ce livre et finalement, même si le début était un peu dur à comprendre, à la fin j'ai compris et c'est l'essentiel.

Thanos est un méchant, c'est un conquérant qui veut le pouvoir. Son ennemi Warlock est présent dans cette histoire. Il y a un déséquilibre dans l'univers, Thanos le sent et veux trouver la source.

L'histoire a été écrite par Jim Starlin, qui est en plus, le créateur de Thanos. C'est pour ça que j'étais tentée par ce livre.
De plus, même s'il fait une très brève apparition, j'ai vu Groot, un des personnages que j'apprécie beaucoup dans les Gardiens de la galaxie. J'ai trouvé les dessins très beau et l'histoire intéressante et un peu compliquée aussi. Mais bon, en même temps, je débute dans l'univers des comics.

En conclusion, très contente d'avoir découvert Thanos comme personnage. J'ai quand même fait quelques recherches sur ce personnage pour en apprendre plus sur lui avant de commencer le livre. D'ailleurs, j'ai la suite qui m'attends ! Un personnage intéressant qui promet de belle découverte.

Je tiens à remercier les éditions Panini et Babelio pour cette découverte !

dimanche 10 janvier 2016

Bilan '44 Décembre 2015


Bonjour à tous,
Le mois de Décembre fut bien niveau lecture =) Neuf romans, une bande-dessinée et un comics !
C'est partie pour une nouvelle année !! 

Livres lus















Le Grimoire de féerie, tome 2 : Le grand pouvoir de François Debois, Jean-Luc Istin & Jean-Marie Minguez (50 pages)

Enigma, tome 3 : Machinations de Johan Heliot (96 pages)

Partials, tome 2 : Fragments de Dan Wells (685 pages)

Victor London : L'ordre coruscant de Patrick McSpare (293 pages)

N'oublie pas mon petit soulier de Gabriel Katz (285 pages)

S.HI.E.L.D. 4 de Collectif (72 pages)

Stage Dive, tome 3 : Sing de Kylie Scott (331 pages)

Alice Crane, tome 2 : Les anciens dieux de N. M. Zimmermann (298 pages)

Henry à tout prix de Kerry Cohen Hoffmann (208 pages)

Virgin, tome 1 de Radhika Sanghani (279 pages)


Lecture en cours :
Je m'appelle Lumikki, tome 2 : Blanc comme la neige de Salla Simukka (92 pages)


Total : 2 864 pages ! Pas beaucoup de pages au final, mais je trouve que j'ai bien lu pour un mois de Décembre =)

mercredi 6 janvier 2016

Henry à tout prix de Kerry Cohen Hoffmann


Résumé :
Zoé aime Henry.
Mais Henry quitte Zoé.
Zoé veut reconquérir Henry. À tout prix.
Zoé et Henry sont ensemble depuis six mois, lorsque le jeune homme lui annonce qu’il souhaite mettre un terme à leur histoire: il s’estime trop jeune pour vivre une relation amoureuse suivie. Henry veut consacrer son temps libre à jouer de la guitare au sein de son groupe de rock. Sous le choc, Zoé ne peut se résoudre à cette rupture et décide de regagner l’amour d’Henry. Aidée de ses deux meilleures amies, elle met en place une stratégie de « reconquête »…

Mon avis :
J'avais envie d'un livre léger et court, ce livre était parfait. Surtout, après lecture du résumé, je voulais savoir ce que Zoé pouvait inventer pour récupérer Henry.

Zoé est jeune et sort avec Henry depuis six mois. Henry décide de rompre avec elle, évidemment, Zoé le prend très mal et va faire de nombreuses choses pour le récupérer.
La vie de Zoé tournait autour de la vie de Henry, du coup, elle est complètement paumée et se remet en question constamment. Zoé se laisse emporter, elle ne réfléchit pas et agit de suite, du coup, elle se met dans des situations très compliquées qui la ridiculise, parfois même en public.

Elle m'a exaspéré à plusieurs reprises. Elle va vraiment loin parfois, j'ai eu l'impression qu'elle était folle... Par contre, l'évolution de Zoé est flagrante, elle apprend de ses erreurs même si c'est un peu tard. Mais vaut mieux tard que jamais comme on dit.

Les pages se tournent seules, l'histoire manque de profondeur, tout se passe très vite mais à chaque fois je voulais savoir ce que Zoé allait encore faire pour reconquérir Henry.

En conclusion, dès le début on voit que Zoé est à fond sur Henry et que celui-ci veut rompre. Zoé organise plusieurs plans qui n'aboutissent pas à ce qu'elle voudrait, bien au contraire... Une héroïne qu'on a envie de secouer à plusieurs reprises, heureusement que ses amies sont là, même si elles essayent de secouer Zoé, elle est têtue. En tout cas, c'est un roman rapide et court.

Je tiens à remercier les éditions Bayard pour cette découverte.

Le collège Lovecraft, tome 1 : Professeur Gargouille de Charles Gilman


Résumé :
Matteo fait sa rentrée au collège Lovecraft. Panneaux solaires, écrans tactiles, tablettes numériques… le collège est à la pointe de la technologie ! Mais bientôt, des événements étranges se produisent. Des rats surgissent des casiers, des élèves disparaissent, et l’immense bibliothèque dissimule un passage secret. Quant au professeur de sciences, Garfield Gouille, il se comporte très bizarrement… Aidé d’improbables amis, Matteo va découvrir que le collège Lovecraft cache un secret… démoniaque !

Mon avis :
J'avoue que quand j'ai vu la couverture de ce roman je n'étais pas emballée... La couverture d'un roman est très importante pour attirer le lecteur, du coup, j'ai fais abstraction et j'ai commencé ce roman et finalement j'ai passé un bon moment.

Mattéo rentre au collège, tous ses amis sont à l'autre collège de la ville, du coup, il se retrouve seul. Mais en fait, pas tellement seul finalement, Glenn, le garçon qui le racket depuis des années y est aussi... Mais le mystère arrive et aussi les événements étranges.

Ce livre se lit très vite, l'action et le mystère s’enchaînent. L'intrigue est intéressante et j'ai été prise dans l'histoire. Par contre, le lectorat de ce roman est vraiment pour les jeunes, on sait à l'avance ce qu'il va se passer.

Par contre, je suis intéressée de découvrir la suite de cette saga. Même si ça se passe vite, j'ai bien aimé les personnages et le côté fantastique.

En conclusion, un petit roman intéressant. Certes, je n'ai pas été surprise par certaines actions mais j'ai quand même passé un bon moment. Il faut faire abstraction de la couverture, je me languis de découvrir la suite.

Je tiens à remercier les éditions Bayard pour cette découverte intéressante !